Présentation

  • : le monde de koulou
  • le monde de koulou
  • : le blog officiel de Koulou dessinateur BD - Auteur de la série "Le Monde de Titus" Publiée aux éditions Grrr...Art
  • Contact

Catégories

BT Titus de A à Z
BT dessins à Colorier
BT Dédicaces Maya 2
BT Dessins Donjoneux pikas
BT bestiaire fantastique
BT Cyrius illustration 1
BT Dessins BD Maya
BT fanart Titus
BT fan-arts divers
 
RT crayonné 1
BT cartes postales Gladyss
BT visages du monde alice 1
BT Carnets de Voyages drala
BT mâitre Messg de Service
BT chez les autres étranger 2
BT rien grd prêtre.

  .

.

BT 4 couv T2 en long1

.

 

Recherche

* * *

BT soltern1

Créez votre blog ?

Clic ICI

14 juillet 2006 5 14 /07 /juillet /2006 04:13

Cliquez pour VOIR EN GRAND

Eh non...  je ne dessine pas QUE des luttins... parfois un bon vieux 

THUM! THUM! THUM! THUM!   YARG !   ça déééééfoule !

N'empêche... Colorié avec Paint! (je n'avais pas encore Photoshop 6.0)

Repost0
13 juillet 2006 4 13 /07 /juillet /2006 05:30

Une autre fois j'ai fait la connaissance d'un Izen. Ne me demandez pas son nom, c'est lui qui parlait ma langue, pas le contraire... et son nom était toute une phrase dans sa langue. Impossible de m'en souvenir. En sa compagnie j'ai découvert les us et coutumes de son peuple. Voyant mes croquis, il a souhaité que je fasse son portrait (que j'ai fait en double) en insistant pour poser avec ses deux chapeaux de coulemelles (lépiote élevée). En effet, les Izens sont de grands mangeurs de champignons, symbole pour eux, de prospérité et de longue vie. C'est le présent le plus offert en toutes occasions. Les Izen pratiquent une religion chamanique. Ils maîtrise un grand  nombre de sorts magiques et accordent une grande importance à la Nature qu'ils considèrent comme la Mère-de-Toutes-Choses. Leur coprs est couvert de tatouages rituels sensés les protéger contre les maladies et les mauvaises énergies. Je voulais dessiner leurs habitations, mais je n'y ai pas été autorisé car les Izens craignent notre espèce qu'ils considère come violente et égoïste. Je ne suis donc pas en mesure de vous dire dans quoi ils logtent. Pas même si c'est sur terre ou sous terre ni rien. Mon compagnon à pris soins de m'interdire toute tentative de filature en usant de quelques sorts magiques pour disparaître de ma vue lorsque nous nous sommes quittés.   

Repost0
13 juillet 2006 4 13 /07 /juillet /2006 05:00

Certaines Grandes Forêts de notre vieux continent sont encore assez vastes et sauvages pour abriter une grande variété de créatures du Monde Caché. C'est ainsi que lors d'un de mes voyages, j'ai eu la chance extraordianire de rencontrer Sam. Pour des raisons qu'il vous sera aisé de comprendre, nous avons convenu, sam et moi, de ne vous dévoiler ni son vrai nom, ni le lieu de cette rencontre. C'était un matin frais d'automne, juste au levé du jour. La clarté m'avait réveillé tôt et j'étais parti en quête de bois mort pour le feu du bivouac. Je me souviens qu'un détail m'a frappé alors... Malgré l'humidité et la fraicheur des nuits en cette saison, j'avais dormi d'un someil profond et paisible, bercé par des rêves féériques. Dans la brume légère qui enveloppait tout d'un hallo bleuté, je l'ai vu peu à peu apparaître à mesure que j'approchais.
Il était là, devant sa porte à balayer les feuilles tombées pendant la nuit. Les Petites Gens de son espèce ont l'oreille très fine. Et c'est pourquoi ce genre de rencontre est extrêmement rare. En temps normal, Sam aurait dû m'entendre et se cacher bien avant que j'ai la moindre chance de l'apercevoir. Toujours est-il que ce jour-là, pour une raison que j'ignore, il était trop occuper pour que ce fut le cas. Notre rencontre était devenu inévitable... Passé un moment de surprise réciproque, nous nous sommes observé quelques secondes, puis il m'a souri franchement et s'est avancé vers moi. Il s'est adressé à moi en plusieurs langues successivement jusqu'à ce qu'ayant trouver la bonne, je réagisse enfin à ses propos. Il m'a souhaité la bienvenue puis nous nous sommes mutuellment présenté. 
       

 

Nous étions aussi curieux l'un de l'autre lui et moi. Aussi il ne nous a pas fallu longtemps pour que nos propos s'éloignent des banalités d'usage en ce genre de circonstances et nous amènent à parler de sujets plus passionnants. Les Membres du Petit peuple sont inquiets m'a-t-il avoué. Le développement de nos sociétés modernes, notre démographie représentent à therme une menace pour le Monde Caché. Du moins tant que nous n'aurons pas pris toutes les mesures nécessaires à un respect mutuel. Je lui ai fait part des initiatives de nos gouvernements en la matière, mais de toute évidence, beaucoup reste à faire si nous ne voulons pas que notre Monde perde à jamais sa dimention magique. A vous qui lisez ces lignes, Sam m'a chargé de vous dire ceci: 

N'oubliez jamais que, partout où la Nature sauvage est préservée, Le Monde Caché subsiste... Et avec lui, l'extraodinaire diversité des créatures qu'il abrite.     

Repost0
12 juillet 2006 3 12 /07 /juillet /2006 05:00

Voici une portion de colombage sculpté que j'ai trouvé sur une maison de chez nous. Rien de bien nouveau me direz-vous... A ceci près qu'il n'est pas si courrant de trouver des oeuvres d'inspiration elfique sur nos habitations. On voit ici clairement l'oreille pointue qui dépasse des cheveux et bien sûr, la licorne ornant le bouclier, un thème plus que coutûmier chez nos amis les elfes.  

Repost0
11 juillet 2006 2 11 /07 /juillet /2006 23:47

agrandir

En novembre 2004, j'étais soudain pris d'un féroce besoin de revisiter à ma sauce tout l'univers goblins de Warhammer Battle (les connaisseurs comprendront). Je partais aussitôt dans l'idée d'un calendrier goblins 2005 et réalisais en un mois 12 illustrations A4 en noir et blanc sur ce vaste sujet. Devant le succès de cette entreprise auprès de mes proches (je leur en ai fourgué un bon paquet à 10 euros pièces !), je propose depuis chaque année un  nouveau calendrier. 

voir les 11 autres illustrations

Cette année, ce fut le "calendrier de la Vie", dont vous avez un exemple d'illustration ici, (mise en couleur celle-ci pour ce blog). Vous m'excuserez de ne pas le présenter ici, mais j'espère parvenir à le publier et je ne voudrais pas mettre toutes les bonnes idées qu'il contient en "libre service".

L'élaboration d'un calendrier est un exercice que j'affectionne particulièrement car il oblige à la réalisation de 12 dessins de même format et de même style autour d'un thème central. 12 dessins ça fait déjà une belle série. De quoi bien faire le tour d'un sujet et bien expérimenter un style.

J'encourage donc tous les dessineux et toutes les dessineuses à se confronter chaque année à cet exercice enrichissant.

Repost0