Présentation

  • : le monde de koulou
  • le monde de koulou
  • : le blog officiel de Koulou dessinateur BD - Auteur de la série "Le Monde de Titus" Publiée aux éditions Grrr...Art
  • Contact

Catégories

BT Titus de A à Z
BT dessins à Colorier
BT Dédicaces Maya 2
BT Dessins Donjoneux pikas
BT bestiaire fantastique
BT Cyrius illustration 1
BT Dessins BD Maya
BT fanart Titus
BT fan-arts divers
 
RT crayonné 1
BT cartes postales Gladyss
BT visages du monde alice 1
BT Carnets de Voyages drala
BT mâitre Messg de Service
BT chez les autres étranger 2
BT rien grd prêtre.

  .

.

BT 4 couv T2 en long1

.

 

Recherche

* * *

BT soltern1

Créez votre blog ?

Clic ICI

19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 12:33

Vitré organise Les Sportiviales les 24 et 25 avril qui comportent un salon du livre où je serait en dédicaces avec les tome 1 et 2 du Monde de Titus. Ce salon, c'est là que j'ai été pour la première fois en dédicaces. A cette occasion, il m'est arrivé une chose incroyable que je m'en vais vous conter ici:


 

J'ai une amie de longue date qui vit à Metz (57, Nord Est de la France)  Elle ignorait que je venais de publier ma première BD, encore plus que j'étais en dédicaces à Vitré ce WE de 2008. Voilà que quelques jours avant Vitré, elle rencontre par hasard une amie d'enfance. Amie qu'elle avait rencontré sur la plage en Bretagne étant fillette, (elles ont à présent près de cinquante ans) quand leurs mères respectives avaient fait connaissance en vacances par hasard. Les deux fillettes ne s'étaient jamais revues depuis. Prise d'un élan de nostalgie, elle décident d'aller retrouver ensemble cette plage en Bretagne. Metz-la Bretagne en voiture, le trajet est long. Elles organisent un parcours autoroutier bien réglé, prévoyant des tours de conduites, et des haltes régulières pointées sur la carte, Vitré n'y figure pas...


Mais voilà que quand leur trajet passe près de Vitré, c'est mon amie qui conduit. Elle se trouve soudain lasse de conduire et décide de quitter l'autoroute pour faire une pause... Elle arrive à Vitré... Là, elles avaient 999 chances sur 1000 de s'arrêter au premier bistrot venu, loin des sportiviales loin du centre ville. .. Mais non, elles débarquent à la brasserie la plus proche de là où je dédicaces. De là, elles boivent un coup, souffle un peu, et... elles auraient pu repartir aussi sec,  elles avaient encore une longue route à faire... mais non !  Mon amie remarque le salon du livre... Elle décide d'y faire un tour.  Il ne fallait pas plus de 10 mn pour faire le tour du petit chapiteau en flânant. J'aurais pu être parti pisser et elle repartir sans m'avoir vu... 

Mais mon amie me voit me reconnaît et me raconte la succession extraordinaire de tous les hasards qui l'ont amenée à être là ce jour la. Elle m'a prit des albums pour tous les amis que nous avons en commun à Metz. Mais, au delà des ventes, qui furent un peu "sauvées" par son intervention, cette succession hallucinante de hasards m'a fait comprendre qu'on a toujours tort de se mettre à douter, oui, j'avais eu bien raison de venir, oui j'avais eu bien raison d'être là, sa venue absolument improbable était là pour le démonter.

 

Cepuis ce jour, chaque fois que je me mets à cogiter, par doute, par impatience, je me rapelle que l'improbable, l'incroyable peut se produire qui me donnera tort d'avoir douté. Ceci m'a appris que douter ne sert à rien.

 

martine-piano-550.jpg

C'est d'ailleurs cette amie que j'ai dessiné ici de dos à son piano. Ce qui est super c'est que ceux qui la connaissent la reconnaisent au premier coup d'oeil alors que je l'ai faite de tête. Comme quoi quand on sent bien les choses elle ressortent comme il faut au bout du stylo. Faut croire que je fut inspiré ce jour -à car un de ses amis en voyant ce dessin s'est étonné de découvrir qu'elle s'était mise au piano. Il l'ignorait.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pepino 24/06/2010 00:00



Superbe histoire, je rêve de m'y mettre moi aussi au piano...


Le hasard fait parfois de drôles de choses :)


bisous, joli dessin ;)



Koulou 24/06/2010 00:29



Eh bien commence par t'inscrire à un cours hebdomadaire. Le reste suivra tout seul. :0010:



May 07/05/2010 13:27



Hey, j'aime vraiment braucoup beaucoup cette illustration!!


C'est tout.


:p



Koulou 07/05/2010 15:39



Coucou May :D Quand est-ce que tu passe me voir pour avoir ton Titus dédicacé ?


Tiens, à la demande générale, j'ai été de mettre une gosse histoire de loose qui m'est arrivée.


:0044: :0010:



Va l'r 01/05/2010 15:06



C'est vraiment une histoire incroyable! Tu as bien raison de ne pas douter, et puis, nous sommmes là pour te le rappeler!


Bises



Koulou 06/05/2010 07:40



Je me souviens surtout que pour qui est en dépression, les arguments que sa conscience lui ressasse pour détester le monde sont tous "logiques". Or, ces coïncidences inexplicables et
extraordinaires sont là pour nous rappeler que tout ne saurait être "saisit" par la logique. :0044: :0010: Va l'r



Olivier Martine et Noémie 30/04/2010 15:10



Voilà le genre d'aventure qui résonne en écho du coté de la Provence mon cher Koulou ! Car il est arrivé en substance une histoire à peu prêt identique à Noémie ... Âgée de 12 ans, la petit
Noémie avec sa Maman vient me voir sur les médiévales de Grans charmant petit village ! Coup de foudre pour un joueur de Cornemuse ... Qui repart après cette festivité par monts et par vaux ...
Quelques années plus tard Noémie à 16 ans ... Elle intègre une compagnie de reconstitution ... Et pour sa première sortie ... Elle croise la tante et l'oncle du joueur de cornemuse en question
... De quoi raviver ses souvenirs ... Et l'encourager à continuer dans l'aventure ! Comme quoi ... Un petit coup de pouce du destin c'est plutôt chouette non ?


Bien la bise Koulou et ... Que la force soit avec toi ;-) !



Koulou 06/05/2010 07:37



Oui, il en fallait un hasard pas possible, parmis tous les gens qu'elle pouvait croiser ou pas, de tombrer juste sur ceux-là. J'aime beaucoup ces rares mais précieux coups du sorts qui échappent
à toute logique. ça nous rapelle que la logique "sans faille" est d'abord l'alliée la plus fidèle de la dépression.


Que linspiration; goblinesque et donjoneuse soit avec vous.


 



Martine, la pèlerine 26/04/2010 15:21



ce que j'aime dans ce dessin c'est la profusion de détails qui parlent... la fumée de la cigarette dans le cendrier... le désordre apparent dans les partitions, et même l'application de la
pianiste qui se ressent à la position des mains...


Bravo... moi j'ai du mal avec les personnages !


amicalement,



Koulou 26/04/2010 16:56



Tous ces détails sont vérdiques de mémoire, et les petites choses écrites ça et la font références à des choses et des amis communs mais que la pianiste est seule à savoir. Ce qui me plait c'est
que je n'ai pas eu à crayonner dur pour ce dessin et qu'il lui ressemble tant. Il est "venu" comme ça, tout facilement.