Présentation

  • : le monde de koulou
  • le monde de koulou
  • : le blog officiel de Koulou dessinateur BD - Auteur de la série "Le Monde de Titus" Publiée aux éditions Grrr...Art
  • Contact

Catégories

BT Titus de A à Z
BT dessins à Colorier
BT Dédicaces Maya 2
BT Dessins Donjoneux pikas
BT bestiaire fantastique
BT Cyrius illustration 1
BT Dessins BD Maya
BT fanart Titus
BT fan-arts divers
 
RT crayonné 1
BT cartes postales Gladyss
BT visages du monde alice 1
BT Carnets de Voyages drala
BT mâitre Messg de Service
BT chez les autres étranger 2
BT rien grd prêtre.

  .

.

BT 4 couv T2 en long1

.

 

Recherche

* * *

BT soltern1

Créez votre blog ?

Clic ICI

9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 08:28
J'ai achevé la mise en couleur de la page 1 hier. Je vous propose une description détaillée de ma façon de travailler pour tous ceux d'entre vous qui souhaitent se perfectionner dans "l'art subtil de mettre en couleur leurs dessins sur Photoshop". Voici comment je procède en 4 étapes simplifiées.

Encrage

Je scanne mon dessin original en 1200 dpi au format BMP, ainsi le trait ne comporte plus aucune nuance de gris mais seulement du noir pur et et du blanc pur. Une fois mon encrage scané, je le passe en "Niveaux de gris" pour pouvoir le travailler. Je dois en effet en corriger toutes les erreurs (bavures, débordements, trait de travers, oublis etc...) que je corrigeais avant sur papier, et souvent redresser les bords de l'image déformés par le scanage. L'avantage de travailler sur logiciel est que je peux au besoin déplacer un personnage tout entier, ou une bulle par exemple, pour les décaler légèrement. Chose qui, sur papier ,était impossible sans refaire tout sont dessin. L'inconvéniant c'est que tout ceci prend plus de temps mais le résultat en est d'autant meilleur.

Une fois ceci fait, je duplique mon calque de fond et place la copie sur le dessus. Là, je sélectionne tout le blanc (Onglet "sélection" > "Sélectionner une Zone de couleur", je pointe la pipette sur le blanc) et l'efface. J'ai donc au dessus, un calque ne comportant que le trait noir, tout le reste étant transparent. Je placerai en dessous les calques des différentes couleurs. Là, je réduis mon image à 300 dpi et je passe de n"iveau de gris" à "couleur CMJN". (le format de l'imprimeur) sans l'applatir, (je consrve ainsi tous mes calques.  Mais ici pour que cet exemple vous soit visible, je suis en format RVB ( un format de couleurs visibles sur le net)  Ainsi qu'en 72 dpi seulement et en .JPG  au lieu de .PSD afin que les images ne soient pas trop lourdes à télécharger. Ce qui explique les points flous dans les applats absents de ma version de travail.


Pose des Applats
J'ajoute des premiers calques sous mon calque de tait sur lesquels je  pose les applats des fonds (ciel, décor et personnages). Il s'agit de trouver une couleur, ni trop terne ni trop vive, pour chaque objet. Le langage est trompeur notamment, ne nous y fions pas ! Ainsi, la peau par exemple, n'est pas rose du tout. Elle est plutôt jaune beige avec ici et là des nuances rosées. En général je commence par ce qu'il y a de "plus au fond" en l'occurence ici le ciel, puis la terre, puis l'herbe et enfin les personnages. Afin que l'ensemble ne soit pas trop sombre, il convient de choisir des couleurs un peu plus clair que celles voulues car le trait noir assombrit beaucoup ce qu'il entoure. En l'occurence je dois aussi tenir compte du fait qu'à l'écran les couleurs semblent toujours plus lumineuses et plus vives qu'elles ne le seront en définitive sur le papier. Je traivaille donc avec, sous les yeux, des couleurs plus vives et plus claires que je le voudrais.

Travail du décord

Je travaille ensuite les matières du décord (nuages, terre, cailloux, herbe etc...) de façon a leur donner du relief et de la matière. Dans cette scène, la terre fraîchement remuée est humide donc sombre, mais elle sèche sur le dessus et s'éclaircit. Pour ce faire j'use d'un pinceau à bord flou ou net (en fonction de l'effet voulu) dont je règle l'opacité à 10, 15 ou 20% en repassant plusieurs fois, en touches légères et nombreuses, afin de donner ces effets dégradés mais non mécaniques et cette matière. Pour cette page j'ai utilisé un bord flou pour les nuages et net pour le reste.

Il est important de séparer ces effets sur des calques différents de façon à ne pas devoir tout refaire en cas de rattage de l'un d'eux et afin de pouvoir regler si besoin l'opacité du calque de chaque effet si nécessaire. Par exemple, si j'avais mis un peu trop de clair sur ma terre, au lieu de tout refaire ou de gommer, il me suffirait de réduire l'opacité du mon calque à 80%.


Finalisation

Ensuite, je définis d'où vient la lumière et je pose des ombres qui donneront le relief final à mes personnages, (ainsi que les ombres au sol).  Ici j'ai utilisé un bleu très foncé dont j'ai ensuite réglé le calque  jusqu'à l'opacité voulue (26% en l'occurence). Ensuite je travaille les reflets des mèches de cheveux et des métaux, le dégradé dans le "Poooo" et l'effet de mouvement de la tête de Cyrius ( à droite avec la pelle). 

La mise en couleur d'une page entière de Titus me prend 10 à 12 heures et comporte au final une trentaine de calques (29 pour cette page).

Si vous avez des questions techniques n'hésitez pas à les poser ici en commentaire, je tâcherai d'y répondre au mieux.

Pour voir le crayonné de la page 1 en entier, c'est

Partager cet article

Repost 0
Published by Koulou - dans Saga Titus
commenter cet article

commentaires

Pantouflette 13/05/2010 13:38



Belle démonstration, j'aime beaucoup tous ces petits details qui font que le resultat final est tres tres reussi !


La colorisation est splendide et on fait bien la difference de texture entre les vetements et les casques par exemple.


Bonne continuation


Pantouflette



Koulou 17/05/2010 01:18



Merci pantouflette ! à bientôt



Sombre Plume 23/02/2010 13:50


Tu as bien raison :)


Koulou 23/02/2010 14:12


.


Sombre Plume 23/02/2010 11:53


Merci beaucoups pour tes astuces ! :)
C'est sympa à toi de partagé ta manière de faire, pas beaucoup le font (peur de la futur concurance ou quoi ?) je me servirais de ton article la prochaine fois que je fais un dessin moche
^^


Koulou 23/02/2010 12:38


Possible, on veut garder ses "trucs" à soi ou bien on a la flemme de les détailler dans un article. Moi j'aime bien partager mon savoir. Du reste ce que je sais sur photoshop ce sont des choses que
d'autres ont bien voulu m'expliquer donc, je serais mesquin de garder mes connaissances pour moi. Le savoir, c'est pas comme l'argent, plus on le partage, plus il y en a. Et tant meiux si cet
artile t'apporte des choses. C'est fait pour.


Joël PARIS 21/02/2010 21:01


Koulou,

En premier lieu, merci d'être passé dans mon blog : je suis flatté !

Je vins de visiter le votre et ...chapeau bas !
J'avoue n'avoir pas eu connaissance de votre Bd (honte) mais vais de ce pas combler cette lacune.
Etes-vous déjà venu au Quai des Bulles de Saint Malo ? C'est un évènement que je ne rate jamais étant costarmoricain.
Et un grand merci pour cette leçon de colorisation. Quel boulot !
Je ne sais si j'arriverai à être si patient. J'ai une préférence pour le crayonnage couleur mais il est difficile de trouber de bonnes couleurs avec des gammes étendues (cf cultura !).

Joël PARIS


Koulou 22/02/2010 09:16


C'est que comme je re-blogue un peu, j'explore, et j'ai découvert vos dessins donc, qui m'ont beaucoup plu. Votre façon de styliser les femme est sympatique comme tout, ça méritéit d'être signélé,
et puis votre trait est assez habile aussi, faut bien le dire.

 Je ne suis pas encore allé à St-Malo hélas, mais, mon éditeur oui il me semble. S'il y retourne, j'essaierai de venir avec. Je pense que c'est un festivél assez cher et donc peu rentable pour
un petit éditeur comme le mien.

Pour ma part, je colorisait à la gouache, et puis, l'informatique gagnant du terrain mon éditeur d'avant Titus m'a demander deme mettre à toshop. Finalement j'arrive à faire "mieux" quà la goiuache
avec alors, jen suis plutôt content. La couleur a une grande importance dans Titus.
Vrai que le crayon de couleur, c'est pas évident, peut-être à moins de s'offrir des grandes boîtes avec beaucoup de couleurs et de nuances ?

J'ai vu un blog entièrement dessiné uau feutre, TIm es est l'auteur, (me souviens plus du titre) il est très sympa. Tous les médiums sont bien pourvu qu'ils soient mis en oeuvre avec talent.


m@riedom 27/06/2009 07:58

Bonjour, ... BRAVO ! je viens de lire comment tu t'y prends ....  quel boulot pécis et long ... c'est très réussi ! merci de partager  ton travail . Bonne journée à toi.

Koulou 19/07/2009 20:04


Il est des choses, contrairement à l'argent, plus on les partages, plus on en a !  la connaissance en fait partie.