Présentation

  • : le monde de koulou
  • le monde de koulou
  • : le blog officiel de Koulou dessinateur BD - Auteur de la série "Le Monde de Titus" Publiée aux éditions Grrr...Art
  • Contact

Catégories

BT Titus de A à Z
BT dessins à Colorier
BT Dédicaces Maya 2
BT Dessins Donjoneux pikas
BT bestiaire fantastique
BT Cyrius illustration 1
BT Dessins BD Maya
BT fanart Titus
BT fan-arts divers
 
RT crayonné 1
BT cartes postales Gladyss
BT visages du monde alice 1
BT Carnets de Voyages drala
BT mâitre Messg de Service
BT chez les autres étranger 2
BT rien grd prêtre.

  .

.

BT 4 couv T2 en long1

.

 

Recherche

* * *

BT soltern1

Créez votre blog ?

Clic ICI

5 mai 2019 7 05 /05 /mai /2019 22:09
Maître Rodias triste au crayon.

 

Maître Rodias à le coeur lourd ce soir, et je l'ai avec lui... Il est triste de voir des gens "biens", des gens qu'il aime, des gens "ordinaires" comme vous et moi, des gens bienveillants et convaincus d'être pleinement "humains", se muer en bourreaux sans s'en rendre compte, pour peu qu'on leur présente un simple cas d'animal maltraité (ou toute autre archétype de victime innocente et désarmée).

 

Sitôt ça y va... la bête féroce en eux se réveille, les injures envers le ou la responsable fusent, les superlatifs ignobles, excessifs suivent et empirent... et pour peu qu'on les laissent faire, les voilà sous peu qui réclament la tête et la souffrance du "coupable" de ce qu'ils qualifient désormais "crime atroce" pour s'autoriser à laisser éclater leur sourde colère, et laisser libre cours à leur soif de vengeance...

 

Ainsi sont les "honnêtes gens" qui n'ont pas fait de travail sur eux-mêmes, une émotion de trop, une photo de chaton malheureux, et les voilà qui se muent en bourreaux implacables, assoiffés de châtiments douloureux et cruels, condamnant toute l'Humanité (car qui n’a pas commis d’erreur équivalente à l’abandon d’un chat dans sa vie ?) réclamant du sang et des larmes, sous couvert de "compassion".

 

Oui, j'ai mal à mon Humanité ce soir, de cette obscénité étalée au grand jour, de cette aspiration barbare à la vengeance brute, de cette violence qui se déguise sournoisement en soif de justice, à l'insu des "braves gens" qui croient, par cette attitude, donner aux autres des leçons d’humanisme et faire étalage de leur humanité.

 

Ils ne le savent pas mais après chacun de nous, c'est eux-mêmes qu'ils condamnent au passage. Car personne n'est exempt de faute. Alors s’'il vous plait, ne tombez-pas dans ce piège grossier. J'ai mal pour eux ce soir, plus que pour tous les chats maltraités.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Quichottine 25/05/2019 08:45

La violence est partout, hélas... et tu as tout à fait raison.
Je dirai seulement que l'adage a raison : on voit la paille qui est dans l'oeil de son voisin, mais pas la poutre qui est dans le nôtre...

Koulou 25/05/2019 08:55

C'est ça, en plus d'être de plus en plus dans l'émotionnel et la réactivité à chaud. On ne prend plus le temps de la réflexion, on crie au loup tout le temps. Surtout sur les réseaux sociaux.