Présentation

  • : le monde de koulou
  • le monde de koulou
  • : le blog officiel de Koulou dessinateur BD - Auteur de la série "Le Monde de Titus" Publiée aux éditions Grrr...Art
  • Contact

Catégories

BT Titus de A à Z
BT dessins à Colorier
BT Dédicaces Maya 2
BT Dessins Donjoneux pikas
BT bestiaire fantastique
BT Cyrius illustration 1
BT Dessins BD Maya
BT fanart Titus
BT fan-arts divers
 
RT crayonné 1
BT cartes postales Gladyss
BT visages du monde alice 1
BT Carnets de Voyages drala
BT mâitre Messg de Service
BT chez les autres étranger 2
BT rien grd prêtre.

  .

.

BT 4 couv T2 en long1

.

 

Recherche

* * *

BT soltern1

Créez votre blog ?

Clic ICI

15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 06:39

Pour dire un mot des événements qui touchent le pays, personne ne peut empêcher un psychopathe résolu à faire un coup d'éclat inattendu et imprévisible, et tuer des gens en se tuant lui-même. Aucune police, aucun service secret, aucun durcissement de la loi ou renforcement de la sécurité. Ne tombons pas dans le piège d'un "patriot act" à la française. Cela fait des décennies que l'Occident pille, infantilise, exploite, esclavise, spolie les nations faibles du Monde pour s'assurer les moyens de son train de vie indécent. Forcément, pareille violence appelle tôt ou tard des représailles. Nous ne faisons que récolter la violence que nous semons partout dans le monde. A l'heure où j'écris ces lignes, un enfant coud ma prochaine chemise au Bengladesh, un chinois sous payé fabrique mon prochain I-pad et un africain meurt de son dictateur entretenu pour que nos pays puissent piller son sous-sol. Ce Monde n'est pas comme nous l'aurions voulu. Parce que nous avons laissé la soif de profit et de pouvoir le façonner et le gouverner à notre place. Aucune président n'est élu sans l'appui des puissances financières. Nous avons été trompés par nos désirs, et en avons oublié l'Amour. Et aucune civilisations sans Amour ne perdure dans la paix, quelle que soit la puissance de son armée. Les guerres aujourd'hui ne sont plus militaires. Elles ne font plus que des perdants de part et d'autre. Le mieux qu'on puisse faire face à cette violence, est de n'y prêter aucune oreille, de ne céder à aucune psychose, aucune peur, aucune menace. De continuer à vivre comme si rien ne s'était passé, Car pour tous général, un "acte de guerre" qui ne fait qu'une centaine de victimes civiles sur une population de 60 millions, est un échec. SAUF, si la panique qu'il engendre paralyse le pays. Ne transformons pas, par l'attention qu'on lui porte, cet échec en succès. Le terrorisme se nourrit des oreilles qu'on lui prête. Ce n'est pas l'Islam extrémiste qui radicalise les gens. Ce sont les psychopathes que fabrique notre République qui trouvent dans cet Islam la réponse qu'ils cherchent, et qu'ils trouveraient autre part sans lui. Dans d'autres mouvements qu'ils créeraient eux-mêmes au besoin. Notre problème n'est pas l'Islam radical, encore moins l'Islam tout court, mais de savoir comment et pourquoi des enfants de la République deviennent des tueurs suicidaires, quels que soit le drapeau qu'ils rejoignent pour passer à l'acte. S'ils n'étaient déjà psychopathes, l'Islam radical ne les intéresserait pas.


Or ce pays est divisé, Les replis identitaires, régionalistes, nationalistes xénophobes, ethniques, que nous connaissons actuellement et qui se traduit dans les urnes par la montée, partout, du parti Fachiste National en est le signe visible. Cette crispation, cette désolidarisation, cette peur de l'autre, cette méfiance, cette suspicion, est notre véritable ennemi. Nous fabriquons nos psychopathes. Ils ne viennent pas d'une contrée lointaine. Ils sont les enfants de ce pays. Trop d'inégalités, trop d'exclusion, de racisme, de rejet, fabriquent des citoyens frustrés, outrés, trahis, parmis lesquels certains cherchent à se venger. Et aucun racisme ne nous protégera de ça. Au contraire, le racisme en est le ferment. N'en déplaise à ceux qui considèrent que la France est un pays de race blanche et de culture catholique. Ceux-là confondent avec la France de leur fantasme. Cette France-là n'a jamais existé. Pas même sous Charlemagne. 

Nous avons un autre jardin que celui du repli identitaire à cultiver. Ce pays n'a pas besoin d'un Patriot Act mais d'actes d'Amour. La vérité c'est que nous n'avons pas le choix:

Ou bien nous apprenons à vivre tous ensemble comme des frères,

ou bien nous mourrons tous ensemble comme des idiots.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quichottine 26/11/2015 15:23

Je crois que rien n'est simple, aujourd'hui, comme hier, comme souvent dans l'histoire, dans notre histoire, celle du monde.

Si tout était possible, nous l'aurions déjà fait et le monde vivrait en harmonie, depuis bien longtemps.

Je ne crois pas que ceux qui prêchent la haine aient raison de le faire, au contraire, mais je crois qu'il faut rester vigilants.

J'avoue avoir peur, pas pour moi, mais pour mes petits-enfants.

Quichottine 29/11/2015 15:32

Merci pour le mail bien reçu.
Tu diras à ton correspondant que j'ai beaucoup apprécié sa réponse.
Dans l'absolu, je suis tout à fait d'accord avec lui.
Passe une douce soirée. Bises.

Koulou 29/11/2015 14:27

je te réponds par mail... ;-)

Mahina 15/11/2015 08:39

Semer des larmes d'amour et des coeurs. ...